OS1_Innovation

Aide Covid Innovation

Background

Innovation au service d’une Eurorégion autosuffisante en matière agroalimentaire

  • Projets innovants dans le domaine agroalimentaire qui ont un impact sur les chaînes de valeur de production et de distribution
  • Projets favorisant la connexion des entités de l’écosystème dans le secteur innovant de l’Eurorégion

Voir projets.


Agro & Aigua : Initiative transrégionale pour la gestion de l’eau en agriculture et agroalimentaire

Chef de File :  Agri Sud-Ouest Innovation

 Partenaires : Asociación catalana para la innovación y la internacionalización del sector del agua, Catalan Water Partnership (CWP), Clúster Biotecnològic i Biomèdic de les Illes Balears (BIOIB), La coopération agricole Occitanie.

Durée : du 04/01/2021 au 03/01/2022

Subvention Eurorégion : 25 000 €

Description : Le secteur agroalimentaire est l’un des piliers de l’économie mondiale d’aujourd’hui et l’une des composantes clés de cette industrie est l’eau. L’eau est une ressource essentielle à de nombreuses étapes, de la production (irrigation) à la transformation des aliments (transformation, nettoyage et désinfection). Le secteur agroalimentaire est un grand consommateur d’eau, avec deux grands défis récurrents dans le contexte du changement climatique et de l’épuisement des ressources : Optimiser la quantité d’eau nécessaire pour éviter les gaspillages et les pertes ; Limiter l’impact et valoriser les eaux de traitement, souvent considérées comme des eaux usées et rejetées dans l’environnement. La gestion de l’eau est encore aujourd’hui l’un des principaux défis environnementaux de l’industrie et il est essentiel de poursuivre les efforts de développement durable pour réduire la consommation d’eau et réduire son impact environnemental.


Xarxa d’aliments de qualitat de l’Euroregió Pirineus Mediterrània

Chef de File :  Clúster Biotecnològic i Biomèdic de les Illes Balears (BIOIB)

Partenaire : IRQUALIM, PRODECA

Durée : du 01/03/2021 au 30/06/2022

Subvention Eurorégion : 25 000 €

Description : L’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée est constituée des Baléares, de la Catalogne et de l’Occitanie. Une partie considérable de ce territoire a une tradition importante dans la production d’aliments de qualité, avec ses propres personnalités telles que les huiles, les vins, les saucisses, les fromages, etc… On entend par aliments de qualité ceux qui se distinguent en garantissant une qualité différenciée soit pour une qualité ou des caractéristiques spécifiques liées à l’environnement géographique particulier et pour avoir dépassé les stricts mécanismes de sécurité et de contrôle établis par l’UE afin d’obtenir le dispositif DO ou IGP.

Cette qualité différenciée, à l’heure de la navigation comme celle actuelle, où les revenus de production ont diminué, peut donner une valeur intrinsèque à la production agricole et contribuer à augmenter la capacité de maintien des exploitations et d’assurer l’autosuffisance face aux futures crises. De plus, une alimentation de qualité favorise le développement rural et durable, l’économie circulaire, la vente locale des producteurs et transformateurs locaux, autant d’éléments nécessaires pour assurer l’équilibre territorial post-Covidien-19.

Le projet Xarxa d’aliments de qualitat de l’Euroregió Pirineus Mediterrània est né avec la volonté de créer un écosystème innovant du secteur agroalimentaire au niveau eurorégional qui, d’une part, facilite la connaissance des différents acteurs qui le composent et qui, d’autre part, à la place , piloter le transfert de connaissances et de technologies générant l’émergence de nouvelles collaborations et idées de projets innovants pour répondre aux enjeux du secteur.


Dues plataformes digitals per a canviar els sistemes de producció i comercialització i per enfortir la cooperació empresarial.

Chef de File :  Kilòmetre Mediterrani, Cooperativa d’Avituallament i Transport (kmCAT cooperativa)

Partenaires : Société Coopérative Plaine du Roussillon, Cooperativa Agrícola i ramadera de Menorca, S.Coop.

Durée : du 01/11/2020 au 31/08/2021

Subvention Eurorégion : 79 000 €

Description : kmCAT (voir www.kmcat.coop) dispose déjà de deux plateformes technologiques qui deviendront opérationnelles avant la fin 2020 et possède sa propre structure équivalente à un centre technologique, sans laquelle il serait impossible de gérer les deux plateformes sur lesquelles il est basé .l’activité de l’entreprise coopérative. La première plate-forme, Mercado Abierto, est une « Marketplace » multisectorielle et la seconde, Conecta Empresas, est une plate-forme B2B préparée pour échanger des services et des connaissances ou pour partager des projets, y compris la R & D & I, entre entreprises et professionnels. tissu économique du champ d’action du kmCAT qui, dans un premier temps, couvre la Catalogne, le Roussillon, l’Andorre et les régions aragonaises qui, traditionnellement, entretiennent des relations économiques étroites avec la Catalogne.
kmCAT a déjà enregistré des consommateurs et des fournisseurs de tous ces territoires (environ 10 000 consommateurs et un peu plus de 2 500 fournisseurs -producteurs, industriels et entreprises locales-). Ces plus de 2500 fournisseurs enregistrés, issus de dix secteurs différents, et la plateforme Conecta Empresas représentent la base suffisante pour structurer différents clusters d’entreprises, l’un des objectifs de kmCAT.
Avant la fin de cette année 2020 entre en phase bêta, pour tester le stress des plateformes et du système logistique. Par conséquent, les actions prévues désormais seront d’assurer le bon fonctionnement de l’ensemble du système, d’élargir en permanence à la fois notre base sociale – consommateurs et fournisseurs, fondamentalement – et l’offre de produits et services.


Agrocoquilles

Chef de file : Providentiel Coquillages

Partenaires : Institut Français de la vigne et du Vin, Front Rovira Agricola Si, Associassó de la producció agraria Ecològica de Mallorca (APAEMA)

Durée : de mai 2021 à septembre 2022

Subvention Eurorégion : 61 000 €

Description : Étudier l’efficacité des sous-produits des coquillages dans les vignobles et l’agriculture, et leur biodisponibilité en tant que source de calcium pour le bétail. Dans le contexte du changement climatique, le projet Agrocoquilles, porté par les coquillages Providentiel (Toulouse), l’Institut français de la vigne et du vin (Tarn), la société de conseil Agrossessor (Gérone) et l’association des agriculteurs bio de Majorque (APAEMA, Majorque) , vise à étudier l’impact de l’utilisation des sous-produits de la mer dans le secteur agricole de l’Eurorégion Méditerranée, partager entre ses 4 partenaires les expériences et les résultats acquis tout au long du projet et diffuser les résultats dans les universités, les institutions et les secteurs agricoles, en particulier l’agriculture biologique. Contexte et problématiques : étude scientifique sur l’intérêt d’une valorisation locale des sous-produits de la mer dans le secteur agricole, une démarche d’économie circulaire. En agriculture, l’amendement de coquille d’huître est principalement utilisé comme correcteur de pH. Mais il existe d’autres propriétés, telles que l’augmentation de l’activité biologique des sols, la ventilation des sols compactés, l’apport de minéraux et d’oligo-éléments, une résistance accrue des plantes aux maladies et la prévention de l’hypocalcémie qui ont été observées mais n’ont pas été trouvées dans les études.


Manes Research & Consulting

Chef de file : Carmem-Lara Manes

Partenaires : Centre de Regulació Genòmica. Centre Nacional d’Anàlisis Genòmiques, Universitat de les Illes Balears (UIB), Mediterranean Institute for Advanced Studies, Centre Nationale de la Recherche Scientifique.

Durée : du 01/03/2021 au 31/10/2022

Subvention Eurorégion : 10 000 €

Description : La proposition vise à renforcer les relations entre trois instituts de recherche de premier plan, situés dans les trois régions de l’Eurorégion : l’Observatoire océanologique de Banyuls sur mer (OOB, Occitanie), l’Institut méditerranéen d’études avancées (IMEDEA, Iles Baléares) et le Centre de Régulation Génomique – Centre National d’Analyse Génomique (CRG CNAG, Catalogne). Le programme de mise en réseau comprend une étroite collaboration avec une PME biotech locale, MR&C, basée à Banyuls sur mer, spécialiste du développement de biocapteurs et déjà partenaire de l’OOB. Le programme bénéficie également du soutien de Biocat, l’organisation qui coordonne, dynamise et promeut les applications industrielles des sciences de la vie en Catalogne.
L’objectif spécifique est d’appliquer les technologies de la génomique pour accroître le contrôle de la biodiversité marine afin de préserver d’importantes ressources marines en agriculture, en particulier en aquaculture en tant que réserve alimentaire et source de nutriments. Les partenaires apportent une expérience complémentaire en biologie marine, génomique, métabolomique et biocapteurs moléculaires. Plus précisément, en tant que projet pilote coopératif, le réseau étudiera l’utilisation de l’ADN environnemental (eDNA) comme outil pour identifier des biomarqueurs pour le secteur de l’aquaculture liés à l’évaluation des risques des ectoparasites et autres agents pathogènes et/ou organismes toxiques.

Written by: Maïna Gautier

Rate it

logo-euroregio-pm-