Vous êtes ici

Projet Links UP

 


LINKS UP – Eurorégion Pyrénées-Méditerranée


 Créer des liens pour stimuler la croissance des start-up dans l'espace Sud-Ouest européen 

 

Travailler ensemble pour la croissance des start-up

Il existe dans l'espace Sud-ouest européen (SUDOE) un écosystème entrepreneurial riche. Les relations entre les institutions, les nombreux entrepreneurs et le contexte technologique, académique, social, politique et économique sont favorables au développement de nouvelles initiatives entrepreneuriales. Ce contexte est propice à la création de nouvelles start-up. Le territoire compte avec des acteurs innovants ainsi qu'une vaste offre de formation.

 

Néanmoins, les start-up du territoire sont confrontées à des problématiques communes difficiles à aborder et qui se traduisent par un taux très élevé de disparition d'entreprises. Le projet Links Up, piloté par l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée, a pour but de travailler certaines de ces difficultés communes, en stimulant la croissance et la compétitivité des entreprises tout en favorisant leur pérennisation.

 

Links Up, d’une durée de 3 ans, démarrera ses actions pendant l’été 2016 et se terminera au mois de juin 2019. Le coût total du projet sera de 1.045.000 euros, avec un taux de cofinancement de 75% du FEDER soit 783.750 €.

 

Grands axes du projet

L'objectif du projet Links Up est de stimuler la croissance et d'améliorer la compétitivité des start-up en mettant l'accent sur la phase de développement et de croissance des entreprises et en travaillant sur le processus d'accélération.

 

Le projet travaillera trois axes principaux :

 

-       L'amélioration de l'accès au financement

-       L'amélioration du lien entre les produits des start-up et le marché

-       L'amélioration de la professionnalisation des entreprises grâce à la sectorialisation

 

Partenaires

 

Le partenariat du projet est composé de structures publiques et privées françaises, espagnoles et portugaises qui travaillent sur le développement économique, l’innovation et qui proposent des services de soutien aux entrepreneurs et aux entreprises innovantes.

 

 

Chef de file : Eurorégion / GECT Pyrénées - Méditerranée

Le GECT Pyrénées - Méditerranée, en tant qu'instrument juridique de l'Eurorégion Pyrénées-Méditerranée, travaille depuis sa création dans le but de créer un pôle de développement durable basé sur l'innovation et l'intégration sociale et économique du territoire. L'innovation et le développement économique constituent ainsi des priorités d’action fortes pour les trois régions Occitanie, Catalogne et Baléares. Le GECT a été, entre 2010 et 2013, le chef de file du projet CREAMED qui a permis, grâce à un cofinancement FEDER du programme SUDOE, de créer un réseau eurorégional de pépinières d'entreprises, d'identifier les bonnes pratiques d'accompagnement, de mettre en place des méthodes de travail communes et d'amorcer des pratiques de coopération. Le rôle de fédérateur d'acteurs de l'innovation et développement économique du GECT (Agences régionales de l’innovation, Chambres de Commerces, réseaux de pépinières, etc.) représente dès lors un atout majeur qui permettra de répondre aux défis de ce nouveau projet.

 

 

Autres partenaires

Fundació Balear d'Innovació i Tecnologia FBIT (IB)

Agencia para la Competitividad de la Empresa (ACCIO) (CAT)

Castres-Mazamet Technopole (Occitanie)

Fundación Universidad Empresa (Murcia)

Centro de Inovação Empresarial da Beira Interior (Portugal)


Partenaire associé :

Agence régionale du Développement économique, de l'export et de l'innovation (MADEELI) (Occitanie).

 

 

Principales actions

Après une première phase d'analyse et de benchmarking, les partenaires développeront différentes méthodologies communes et des outils de portée transnationale qui seront testés pendant l'exécution du projet et qui seront pérennisés.

 

S’agissant des actions de connexion avec les besoins du marché et la spécialisation des entreprises, le projet se concentrera sur certains secteurs prioritaires : l'e-santé, l'e-tourisme, qui constituent des priorités politiques fortes pour l’Eurorégion. Les services finaux seront ensuite transférables à d'autres secteurs.

 

L’objectif est qu’à la fin du projet, n'importe quelle entreprise du territoire puisse avoir une vision claire des sources de financement disponibles dans les différents régions/pays et disposera d'une cartographie précise des acteurs dans les secteurs identifiés. De même, les start up connaîtront les besoins des grands comptes afin de leur proposer des développements technologiques grâce à un appel à projets transnational pour l'accompagnement de grandes entreprises-start up, un élément tout à fait innovant.

 

D'autre part, seront lancés une plateforme d'échanges entre entreprises et un programme transnational de softlanding qui facilitera l'installation des entreprises dans d'autres territoires participants.

 

 

 

 

 

Télécharger :
Image icon eu_flag.jpg">Télécharger 0 Ko