Vous êtes ici

Projets soutenus en 2018

Reacciona Ara

                Suite directe du projet Reacciona, sélectionné à l’appel à projet culture de l’eurorégion en 2016, « Reacciona Ara » en est une version améliorée prenant en compte l’expérience acquise durant le projet initial. Reacciona Ara permet aux jeunes l’accès aux outils audiovisuels afin de passer de l’état passif de spectateur, à celui actif de créateur. Du point de vue pédagogique, Reacciona Ara introduit la création audiovisuelle à 400 jeunes de l’Eureorégion à travers la réalisation de 12 œuvres audiovisuelles écrites, dirigées, tournées, interprétées et montées par les jeunes participants (6 par région). Enfin, Recciona Ara permet d’offrir un service issu d’une commande d’une ONG. Cette ONG fait part de ses besoins aux élèves et s’engage à utiliser l’œuvre. Sa réalisation passe par la création d’une équipe transfrontalière permettant d’apporter des méthodologies, des savoir-faire et des pratiques de gestion à une échelle nouvelle. Le projet se base à nouveau sur la collaboration entre : Taller de Cinema, la Cinémathèque de Toulouse et Mom Works.

 Il a reçu une subvention eurorégionale de 23 000 € pour une durée de 22 mois.

 

La Passerelle

                A travers le projet La Passerelle, trois structures du secteur des musiques du monde et traditionnelles (Fundació Mediterrània, Fira d’espectacles d’arrel tradicional, Le Silo / Association Jazzamèze et l’Institut d’Estudis Baleàrics) se rapprochent afin de lancer et renforcer de nouvelles actions de coopération. Ce rapprochement passe par deux points essentiels, la mobilité des artistes et la circulation des oeuvres musicales sur le territoire de l’Eurorégion, mais aussi l’organisation de rencontres professionnelles afin d’analyser les valeurs communes et les composantes de la musique des territoires impliqués dans le projet.

Le projet a reçu une subvention de l’Eurorégion de 22 500 € pour 15 mois.

 

InterMedit

                En héritier du patrimoine archéologique de l’antiquité, dont la mer Méditerranée a servi de centre, le projet InterMedit souhaite créer un espace de rencontre mettant en valeur cette richesse millénaire au cœur de l’Eurorégion. Témoin de l'activité commerciale et culturelle qui s'est établie entre les colons phéniciens d’Ibiza (Association des amis du Musée d'archéologie d’Ibiza et de Formentera), les colons grecs d’Empúries (Association culturelle Untikesken – Amics d’Empúries) et les peuples indigènes habitant les terres de l'actuelle Occitanie (Oppidum et musée d’Ensérune), trois acteurs contemporains participent à ce projet d’échange. L'action principale d’InterMedit portera sur l'organisation d'une exposition itinérante dans les trois régions et incluant des activités pédagogiques accessibles à un public varié ; elle sera essentiellement axée sur le mode de vie interculturel qui faisait l'originalité de la Méditerranée dans l'Antiquité.

Le projet a reçu une subvention de l’Eurorégion de 22 500 € pour une durée de 24 mois.

 

Réseau de Création Musicale Pyrénées-Méditerranée

                Le Réseau de Création Musicale Pyrénées-Méditerranée (RCMPM) est un projet de mise en réseau transnational et collaboratif. Il réunit des acteurs culturel (artistes,interprètes/ensembles instrumentaux, lieux de résidence et de diffusion, de l’eurorégion Pyrénées-Méditerranée) œuvrant pour la promotion de la musique de création et des nouvelles technologies. Il a pour objectif de susciter de nouvelles œuvres musicales innovantes, à travers un appel à projet international, afin, par la suite, de créer des œuvres originales croisant musique contemporaine et nouvelles technologies. Les lauréats se verront attribuer une résidence de création de courte durée afin, par la suite, de laisser place aux concerts et autres représentations. Ce projet est à une collaboration entre Flahback 66, Phonos, Placa Base et La Unió Social Flix.

Il a reçu une subvention eurorégionale de 20 000 € pour une durée de 17 mois.

 

Cinéma à la Frontière 2019

                Cinéma à la Frontière 2019 est un projet d’échanges dans le domaine du cinéma et de l’audiovisuel. Plusieurs structures professionnelles d’Occitanie (NordSud Films, Cinémaginaire) Catalogne (Girona Film Festival) et Baléares (Cineciutat, se rassemblent pour amorcer de nouvelles possibilités de partenariats eurorégionaux. L’objectif du projet est d’organiser sur l’année 2019 une mise en réseau de structures partenaires des 3 territoires, et de mobiliser ces partenariats dans l’organisation de manifestations d’envergure sur les 3 territoires.

Le projet a reçu une subvention de l’Eurorégion de 22 000 € pour une durée de 22 mois.

 

Circ au carré

                Circ au carré est un projet qui vise à renforcer les liens entre les acteurs du cirque contemporain de la Eurorégion Pyrénées-Méditerranée (artistes, travailleurs ou directeurs d’organisation), mais aussi à offrir des opportunités de mobilité et de développement aux artistes émergents locaux. Y participent quatre centres de création reconnus sur leur territoire (La Grainerie - La VerrerieAlcem au CineLa Central del Circ), qui ensemble sélectionneront quatre compagnies locales pour leur offrir une résidence d'expérimentation sur un autre territoire que celui de résidence, au cours de laquelle ils auront la possibilité d'inviter un artiste local, ayant ainsi la possibilité de discuter et de réfléchir dans un contexte régional à la manière de répondre à leurs besoins spécifiques. Ces compagnies seront également invitées à participer à deux ateliers transversaux, en présence d'autres professionnels du secteur issus de nos territoires. Ces ateliers auront comme objectif le rapprochement ainsi qu’une réflexion sur la relation entre artistes et professionnels.

Le projet a reçu une subvention de l’Eurorégion de 22 500 € et a duré 22 mois.

 

Culture orale dans les paysages culturels agricoles de l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée

                 « La culture orale dans les paysages culturels agricoles de l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée » est un projet qui vise à documenter et mettre en lumière les éléments intangibles liés aux processus de transformation du paysage qui découlent des changements dans l’agriculture et les processus de production. Le projet consiste à choisir un paysage culturel agricole pour chaque territoire, et en faire une recherche documentaire et une récupération de la mémoire orale des personnes ayant été témoins et/ou actrices de ces évolutions. Les résultats de ces enquêtes seront ensuite restitués sous la forme d’une exposition, des journées techniques et seront aussi disponibles à travers d’un site web et d’un inventaire virtuel. Ainsi des réseaux eurorégionaux de coopération seront créés et consolidés entre les entités impliquées, afin de favoriser la prise de conscience, la réflexion, le débat et la participation des communautés de chaque territoire concernant ce patrimoine particulier. Les membres de ce projet sont : le Consell Insular de Mallorca – Departament de Cultura, Patrimoni i Esports, l’Institut Ramon Muntaner (IRMU) et « le Saloir » de la commune de Roquefort-sur-Soulzon.

 Il a reçu un subvention eurorégionale de 15 000 € pour une durée de 24 mois.

 

Cinéma Libre à la Bibliothèque

                Le Cinéma Libre à la Bibliothèque est un projet d'échange et de lien culturel pour encourager l'utilisation de l'audiovisuel local et promouvoir l'utilisation des bibliothèques comme espace social porté par Mago Production, Godo Films et APAIB. Le projet combine la projection de documentaires au format de cycle de cinéma dans plusieurs bibliothèques avec l'échange d’œuvres littéraires et audiovisuelles entre les différents réseaux participants, tous sous le label de production ''Pyrénées-Méditerranée''. Il est prévu de projeter équitablement les documentaires de chaque région. Le scénario idéal serait de présenter 12 documentaires de Catalogne, 8 des Îles Baléares et 8 d'Occitanie.

Le projet a reçu une subvention de l’Eurorégion de 22 500 € et a duré 12 mois.