Vous êtes ici

Projets soutenus en 2013

 

CARRER – Circuit Euroregional d’Arts del Carrer

Projet lié aux arts de la rue dont le chef de file est Le Cratère – Scène Nationale d’Alès, en Languedoc-Roussillon. Le partenariat comporte d’autres structures du Languedoc-Roussillon (L'Atelline, Communauté de Communes du Lodévois et Larzac, Les Elvis Platinés, RudeBoy Crew Festival d'Olt, Eurek'art Labelrue), de Midi-Pyrénés (La Cellule), de Catalogne (Festival Fira de Tàrrega) et des îles Baléares (Compagnie AuMents). Le projet vise la constitution d'un réseau d'arts de la rue avec coproductions, soutien à la diffusion, temps de formation et résidences. Il a reçu une subvention eurorégionale de 40 000 euros.

 

 

ETAC - Espace transfrontalier d’art contemporain 

Réseau de centres d’art contemporain dont le chef de file est le musée El Bòlit de Gérone, en Catalogne. Les autres partenaires sont le Musée de l'Empordà de Figueras, le LAIT - Laboratoire artistique international du Tarn (Albi), La Panacée - Centre de culture contemporaine (Mairie de Montpellier) et Addaya - Centre d'Art Contemporani d’Alaró, île de Majorque. Le projet vise à créer un espace transfrontalier d'art contemporain qui permette d’établir une coopération permanente entre les centres et à accorder des bourses pour des résidences d’artistes de trois mois. Il a reçu une subvention eurorégionale de 20 000 euros. 

 

 

Mémoire filmique Pyrénées Méditerranée

Un projet autour du patrimoine filmique porté par la Cinémathèque de Toulouse. Ce partenariat avec l’Institut Jean Vigo (Languedoc-Roussillon), la Filmothèque de Catalogne et les Archives du Son et de l’Image de l’île de Majorque souhaite numériser des films d’archive permettant de mettre en valeur la culture des différents territoires et leur identité commune. L’Eurorégion a concédé une subvention de 28 000 euros.

 

 

Les moulins, un autre regard

Une route des moulins dont le chef de file est le Conseil Insulaire de l’île de Majorque, aux Baléares. Le projet vise à créer une route de découverte des moulins les plus emblématiques de l’Eurorégion qui deviendra un produit touristique et culturel ; dans le même temps, le projet est le point de départ d’un réseau de collaboration entre organismes impliquées dans la récupération de ce type de patrimoine. Les autres partenaires du projet sont la Fondation El Solà (Catalogne) et les Parcs naturels régionaux de la Narbonnaise en Méditerranée (Languedoc-Roussillon) et des Grands Causses (Midi-Pyrénées). Le projet a reçu une subvention eurorégionale de 18 000 euros.