Vous êtes ici

Bruxelles

Le GECT de l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée participe à une réunion d’experts sur les GECT à Bolzano

Le 20 avril, l’académie européenne de Bolzano (Italie) a organisé une réunion d’experts sur les GECT. Cette réunion était organisée conjointement avec l’Eurorégion Tirol-Südtirol-Trentino. Les GECT Pyrénées-Méditerranée, Lille-Kortrijk-Tournai (Belgique/France), Ister-Granum (Hongrie-Slovaquie) et Tirol-Südtirol-Trentino ont été invités à partager leurs expériences de coopération.


Le GECT Tirol-Südtirol-Trentino a été crée en septembre 2011. Cependant leur coopération en tant que "Eurorégion" est beaucoup plus ancienne. Dans ce territoire alpin qui a connu une histoire récente mouvementée, à cheval entre l’Italie et l’Autriche, se mêlent les cultures Italiennes, Germaniques et Ladines. Les membres de l’Eurorégion partagent les même préoccupations dues à leur spécificité géographique (ressources naturelles, agriculture de montagne) et à leur situation au cœur de l’Europe économique (nécessité de réfléchir à des transports plus durables). Les représentants du GECT ont expliqué les réticences de l’Etat Italien à approuver leurs statuts.


Mathieu Henceval, représentant du GECT Pyrénées-Méditerranée, a rappelé l’historique de l’Eurorégion. Il a part la suite expliqué le fonctionnement du GECT de l’Eurorégion. Il a insisté sur le fait que le GECT Pyrénées-Méditerranée, malgré les difficultés qu’il rencontre au jour le jour du fait d’une interprétation erronée du règlement européen par l’Etat français, pouvait témoigner que le GECT est un excellent outil de coopération territoriale. Le GECT vient notamment de se voir confier la coordination d’un second projet européen. La présentation de l’Eurocampus Pyrénées-Méditerranée a suscité un vif intérêt de la part des participants et intervenants.